Avis de recrutement d’un chef de projet adjoint

Avis de recrutement d'un chef de Projet Adjoint
  1. CONTEXTE 

Le projet Feed the Future Burkina Faso Amélioration et Sécurisation des Terres vers la Résilience (ASTER) est financé par l’Agence des Etats Unis pour le Développement International (USAID). C’est une initiative de Feed the Future, le programme du gouvernement des Etats Unis contre la faim et la promotion de la sécurité alimentaire dans le monde. Le projet est mis en œuvre par l’Observatoire National du Foncier au Burkina Faso (ONF-BF) pour une durée de quatre ans, la quatrième année étant dédiée à la prévention / attenuation des conflits fonciers, la promotion de la cohésion sociale et la paix.

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités sur le terrain l’ONF-BF recherche un Chef de Projet Adjoint hautement qualifié et engagé à la mise en œuvre du projet dans les communes bénéficiaires.

2. TACHES ET RESPONSABILITES PRINCIPALES

  • Développement des plans de travail mensuel sur la base du plan de travail annuel et assurance de leur exécution quantitative et qualitative ;
  • Assurance de la mise en œuvre des activités sur le terrain et du suivi opérationnel du projet ;
  • Assurance de la qualité des rapports d’activités des agents terrain et des responsables thématiques ;
  • Production des rapports d’activités mensuel sur la base des rapports d’activités des agents terrain et des responsables thématiques ;
  • Participation à la production des rapports trimestriels et annuels ;
  • Contribution à la production des documents stratégiques du projet (plan de travail, plan de contingence, etc.)
  • Organisation des réunions techniques de coordination et d’autres réunions selon le besoin en ligne ou en présentiel ;
  • Contribution à la production des success story ;
  • Appui des agents terrain et des responsables thématiques lors des activités ;
  • Coaching des agents terrain sur les questions liées au foncier, conflit, cohésion sociale, et paix ;
  • Contribution à la prise en compte du genre lors des activités ;
  • Toute autre tâche en lien avec le poste.

3. PROFIL

  • Une formation universitaire (bac+4) au moins en sociologie, gestion des conflits, cohésion sociale, développement rural, droit, ou communication ;
  • Avoir au minimum cinq (05) années d’expérience professionnelle au niveau national et/ou international dans la gestion, le suivi et l’évaluation des projets, en particulier dans le secteur du développement rural, de la gestion des conflits, la promotion de la cohésion sociale et la paix, de préférence obtenu à travers différentes expériences de travail y compris au niveau de la coopération internationale (agences, organisation incluant les organisations non gouvernementales (ONG) et les organisations de la société civile (OSC) ;
  • Être un bon leader qui rassemble et inspire la cohésion au sein des équipes de projet ;
  • Soucieux du respect des règles administratives et budgétaires ;
  • Avoir une assez-bonne connaissance des thématiques transversales telles que la durabilité environnementale, les aspects genre et les droits humains ;
  • Maîtrise et expérience d’application de la gestion du cycle de vie des projets/programmes et de la gestion axée sur les résultats ;
  • Une connaissance pratique du développement local au Burkina Faso (les collectivités territoriales, les communautés rurales, les administrations régionales, et différents représentants de la société civile, ONGs etc.) ;
  • Capacité à travailler à la fois de manière autonome et en équipe/réseau dans un milieu multiculturel afin de contribuer aux objectifs communs ;
  • Flexible, polyvalent et acceptant des tâches supplémentaires parfois hors du domaine de compétence spécifique ;
  • Synthétique et analytique dans ses interventions et l’élaboration des documents/textes.
  • Possédant une bonne maîtrise des outils informatiques (Windows Office package : Word, Excel, PP, Outlook etc.) ;
  • Possédant une parfaite maîtrise de la langue française (écrite et orale)
  • Une maîtrise de la langue anglaise (écrite et orale) est un atout ;
  • Une maitrise du foncier rural au Burkina Faso est un atout.

4. EXIGENCES DU POSTE

Coordination terrain des activités du projet (20%)

  • Elabore les plans de travail mensuels ;
  • Assure la bonne exécution des activités sur le terrain conformément au planning technique et budgétaire ;
  • Supervise les activités des agents terrains ;
  • Contrôle la qualité du travail des agents terrains ;
  • Partage les informations avec le chef de projet, sur les progrès réalisés et les problèmes liés à la mise en œuvre du projet ;
  • En collaboration avec le Chef de Projet, Il / elle prépare et participe aux réunions techniques sur le progrès des activités, les stratégies et la planification ;
  • Appui le Chef de Projet sur la coordination des activités du projet en lien avec le plan de travail et d’autres activités dans la zone d’intervention du projet ;
  • Développe et maintien la communication avec le Chef de Projet ;
  • Veille à la visibilité des actions du projet sur le terrain ;
  • Travailles-en étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe pour une intégration des activités du plan de travail.

Appui technique sur le terrain (50%)

  • Appuie les agents terrain et les autres parties prenantes du projet à l’organisation des activités terrain ;
  • Développe des outils de renforcement des capacités et de coaching ;
  • Forme les agents terrain et les bénéficiaires au niveau local selon les besoins sur des techniques et des thématiques en lien avec les activités du projet ;
  • Collecte et synthétise les données / informations sur le terrain pour la rédaction des success story en collaboration avec la responsable communication ;
  • Fait des analyses critiques constructives sur la mise en œuvre des activités et des interventions sur le terrain pour remédier aux éventuelles déviations du projet.

Liaison entre les acteurs de terrain pour qu’ils soient informés et engagés (10%)

  • En coordination avec le Chef de Projet, il / elle développe et entretien le partenariat avec les acteurs au niveau terrain ;
  • Facilite la mise en œuvre du processus d’appropriation du projet dans les communes bénéficiaires ;
  • Facilite les rencontres au niveau des communes bénéficiaires du projet ;
  • Appui les initiatives de réseautage des acteurs du projet ;
  • En coordination avec le Chef de Projet, partage l’information avec tous les acteurs du projet et à tous les niveaux ;
  • Maintien les relations fonctionnelles avec les acteurs des services techniques déconcentrés, des collectivités, des associations et ONG locales, et des techniciens des autres partenaires sur le terrain.

Suivi et évaluation des activités du projet (18%)

  • Evalue et analyse les données et rapports de progrès des agents terrains ;
  • Assure le contrôle qualité des activités et rend compte au Chef de Projet ;
  • Réalise des visites terrain pour vérifier l’exécution des activités du projet et discuter des questions et des problèmes émergents avec les animateurs et intervenants sur le terrain ;
  • En coordination avec le Chef de Projet, organise des rencontres de programmation et bilan avec les animateurs et les bénéficiaires du projet ;
  • Participe à l’élaboration des rapports d’exécution du projet.

Autre (2%)

  • Participe aux réunions et ateliers externes en accord avec le Chef de Projet ;
  • Entreprend d’autres tâches en accord avec le Chef de Projet.

5. Relations hiérarchiques clés

  • Chef de projet

6. Composition du dossier de candidature

Le dossier de candidature devra comporter :

  • Un CV (maximum 3 pages) précis et contenant les coordonnées de trois (03) personnes de références, de préférence des anciens ou actuels superviseurs du candidat ;
  • Les copies des certificats de travail justifiant les expériences mentionnées dans le CV ;
  • Les attestations des formations reçues ;
  • Une copie du certificat de nationalité burkinabé ;
  • Une lettre de motivation manuscrite d’une page maximum ;
  • Un certificat de visite médicale et de contre-visite datant de moins de 3 mois.

NB : Avant l’engagement par le Projet, les candidats retenus devront produire un casier judiciaire datant de moins de 3 mois.

7. Dépôt candidatures et procédures de recrutement

Le dépôt de dossiers de candidature se fera du 03 au 17 août 2022 à 17 heures 00 en ligne uniquement aux adresses emails suivantes : se.onfbf@gmail.com avec copie à etiendr@gmail.com et boukari11yoni@gmail.com comportant l’objet « Recrutement d’un Chef de Projet Adjoint. Les pièces constitutives du dossier de candidature devront être jointes au mail avec des mentions qui précisent la nature du document et le nom du (ou de la) candidat (e).

Le recrutement se déroulera en trois (3) étapes :

  • Une présélection sur dossier (vérification de la conformité administrative des dossiers de candidature, l’expérience du ou de la candidat(e) sur les questions de conflits fonciers, cohésion sociale, paix, etc. ;
  • Un entretien oral devant un jury ;
  • Une enquête de moralité avant la proclamation définitive des résultats.

8. Lieu d’affectation et nature du contrat

Le candidat retenu sera affecté à Kaya. Le contrat de travail sera d’une durée déterminée d’un (01) an renouvelable selon la performance de l’agent et la disponibilité des ressources.

Date souhaitée pour le début du contrat : 01octobre 2022

L’ONF-BF se réserve le droit de ne pouvoir donner suite à cet avis de recrutement. Toutefois, seuls les candidats sélectionnés seront contactés pour les phases suivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.