Avis de recrutement de (05) chargés de « CONFLITS FONCIERS, COHESION SOCIALE, ET PAIX »

Avis de recrutement de (05) chargés de « CONFLITS FONCIERS, COHESION SOCIALE, ET PAIX »

   1.  CONTEXTE

Le projet Feed the Future Burkina Faso Amélioration et Sécurisation des Terres vers la Résilience (ASTER) est financé par l’Agence des Etats Unis pour le Développement International (USAID). C’est une initiative de Feed the Future, le programme du gouvernement des Etats Unis contre la faim et la promotion de la sécurité alimentaire dans le monde. Le projet est mis en œuvre par l’Observatoire National du Foncier au Burkina Faso (ONF-BF) dans les régions du Centre-Nord, de l’Est, et du Sahel. Il a une durée de quatre ans, la quatrième année étant dédiée à la prévention / atténuation des conflits fonciers, la promotion de la cohésion sociale et la paix.  

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités sur le terrain, l’ONF-BF recherche des Chargés « Conflits Fonciers, Cohésion Sociale, et Paix » pour l’opérationnalisation des activités du projet dans les communes bénéficiaires.

2.  DESCRIPTION DES TACHES

Placés sous la responsabilité technique et administrative de l’ONF-BF, les Chargés « Conflits Fonciers, Cohésion Sociale, et Paix » ont un lien hiérarchique avec le Chef de Projet Adjoint.

2.1.      Attributions et tâches

Les Chargés « Conflits Fonciers, Cohésion Sociale, et Paix » seront affectés dans chacune des régions d’intervention du projet et travailleront en synergie avec les autres Organisations locales de mise en œuvre.

Son rôle, en général, est d’assurer en cascade le renforcement des capacités / sensibilisation des acteurs locaux (communes), en particulier les agents des Services fonciers ruraux ou Bureaux domaniaux (SFR/BD), les membres des délégations spéciales, les membres des Conseils villageois de développement (CVD), des Commissions foncières villageoises / Commissions de conciliation foncière villageoise (CFV/CCFV), les agents des Services techniques déconcentrés (STD), les groupements de femmes et de jeunes, les producteurs, les leaders coutumiers et religieux, les préfets, les populations hôtes, les personnes déplacées internes, etc. de sa zone d’affectation en matière de prévention / atténuation des conflits fonciers, promotion de la cohésion sociale et la paix.

Aussi, il travaillera étroitement avec les associations locales partenaires du projet pour la mise en œuvre des activités qui les seront confiées. Pour ce faire, ils s’inscrivent dans une dynamique de « faire avec », pour optimiser l’atteinte des objectifs du projet. Les Chargés « Conflits Fonciers, Cohésion Sociale, et Paix » réaliseront les tâches et assureront les responsabilités ci-dessous :

2.1.1.    Mise en œuvre des activités

  • En coordination avec le Chef de Projet Adjoint et les organisations locales partenaires de mise en œuvre, organiser la formation des agents SFR/BD, des membres des délégations spéciales sur des thématiques liées à la prévention / atténuation des conflits, la promotion de la cohésion sociale et la paix ;
  • Organiser la formation des membres CVD / CFV / CCFV sur des thématiques liées à la prévention / atténuation des conflits fonciers, la promotion de la cohésion sociale et la paix ;
  • Organiser la formation des leaders coutumiers et religieux, des membres des groupements de femmes et de jeunes, des représentants des populations hôtes et des personnes déplacées internes (PDI) sur des thématiques liées à la prévention / atténuation des conflits, la promotion de la cohésion sociale et la paix ;
  • Organiser des dialogues communautaires, des causeries, des focus-group, etc. entre les producteurs, les leaders coutumiers, les femmes, les jeunes, les personnes déplacées internes, les familles hôtes, etc. sur des thématiques liées à la prévention / atténuation des conflits, la promotion de la cohésion sociale et la paix ;
  • Appuyer les organisations locales partenaires à l’organisation et l’implémentation des activités de formation / sensibilisation / plaidoyer sur la prévention / atténuation des conflits fonciers, promotion de la cohésion sociale et la paix ;
  • Réaliser des sensibilisations / informations sur la prévention / atténuation des conflits fonciers, promotion de la cohésion sociale et la paix au profit des populations locales ;
  • Organiser la formation des acteurs communaux (préfets, SG de mairie, etc.) sur la prévention / atténuation des conflits fonciers, la promotion de la cohésion sociale et la paix ;
  • Faire le suivi de l’application des connaissances apprises par les acteurs formés et procéder a des coachings sur la prévention des conflits fonciers, la promotion de la cohésion sociale et la paix ;
  • Réaliser toute autre activité en lien le poste.

2.1.2 Contribution à la gestion des partenariats

  • Assurer la concertation et la mobilisation des SFR / BD, CFV / CFV, STD, population hôte, PDI, leaders coutumiers et religieux, producteurs, femmes, jeunes, etc. ;
  • Assurer la concertation et la mobilisation de partenaires extérieurs ;
  • Identifier et promouvoir les synergies et le partage d’informations des différents projets implémentés entre les parties prenantes.

2.1.3 Contribution au pilotage, au suivi des activités et au rapportage

  • Participer aux ateliers de planification des activités du projet ;
  • Initier / participer aux cadres de concertation communautaire et communale ;
  • Contribuer à la collecte des données sur le terrain et au rapportage des activités ;
  • Participer aux missions de suivi / supervision et d’audit des activités initiées par la hiérarchie ;
  • Développer des stratégies de mise en œuvre des recommandations des missions de suivi / supervision et des audits ;
  • Jouer le rôle d’interface entre ASTER et les communes en matière de diffusion/remontée d’informations sur les conflits fonciers, la cohésion sociale, et la paix ;
  • Sensibiliser et appuyer les communes dans l’utilisation/l’adaptation des méthodes/outils préconisés par le Projet.

 3.  RELATIONS HIERARCHIQUES CLES

  • Chef de Projet
  • Chef de Projet Adjoint
  • Responsable Administrative et Financière
  • Responsable Suivi-évaluation et Apprentissage
  • Responsable Conflit et Cohésion Sociale

 4.  QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES REQUISES POUR LES CHARGÉS « CONFLITS FONCIERS, COHÉSION SOCIALE, ET PAIX »

4.1. Formation et expériences :

  • Le diplôme minimum requis est le Bac+2 en sociologie, socio-économie, gestion des conflits, cohésion sociale, paix, géographie, aménagement du territoire, droit ou communication ;
  • Avoir cinq (5) ans d’expérience minimum en animation dans des projets, programmes et ONGs de développement local ;
  • Une expérience avérée dans l’exécution d’activités liées à la prévention / gestion des conflits fonciers, la promotion de la cohésion sociale et la paix est indispensable ;
  • Une maitrise de la langue locale de la région souhaitée est obligatoire ;
  • Des compétences et des expériences solides en matière d’organisation de dialogues, de causeries-débat, de focus-group de discussion, etc. sont indispensables.

4.2. Aptitudes et compétences

  • Grandes qualités d’appui-conseil et d’écoute des populations rurales ;
  • Bonnes capacités d’adaptation en milieu rural ;
  • Grande maîtrise de l’outil informatique ;
  • Maîtrises d’une des langues de la zone d’intervention du projet est obligatoire ;
  • Compétences rédactionnelles ;
  • Expérience de travail avec des acteurs municipaux et communautaires est considérée comme un atout ;
  • Autonomie et capacités de prise d’initiatives.

4.3. Conditions de travail

  • Travail sous pression et en équipe ;
  • Fréquents déplacements à motos ;
  • Grande familiarité avec le milieu rural ;
  • Être ressortissant de la localité souhaitée.

  5.  COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature devra comporter :

  • Une lettre de motivation d’une page maximum ;
  • Un CV (maximum 3 pages) précis et contenant les coordonnées de trois (3) personnes de références ;
  • Les copies des certificats de travail justifiant les expériences mentionnées dans le CV ;
  • Une copie du diplôme ;
  • Une copie du certificat de nationalité ;
  • Les copies des attestations des formations reçues ;
  • Un certificat de visite médicale et de contre-visite datant de moins de 3 mois.

NB :

Avant tout engagement par l’ONF-BF, les candidats retenus devront produire un casier judiciaire datant de moins de 3 mois et autres documents nécessaires pour la contractualisation.

6. DEPOT CANDIDATURES ET PROCEDURE DE RECRUTEMENT

Le dépôt de dossiers de candidature se fera du 03 au 17 août 2022 à 17 heures 00 en ligne uniquement aux adresses emails suivantes : se.onfbf@gmail.com avec copie à etiendr@gmail.com et boukari11yoni@gmail.com comportant l’objet « Recrutement de (5) Chargés Conflits Fonciers, Cohésion Sociale, et Paix ». Les pièces constitutives du dossier de candidature devront être jointes au mail avec des mentions qui précisent la nature du document et le nom du (ou de la) candidat (e).

Le recrutement se déroulera en trois (3) étapes :

    • Une présélection sur dossier (vérification de la conformité administrative des dossiers de candidature, l’expérience du ou de la candidat(e) sur les questions foncières, etc.) ;
    • Un entretien oral devant un jury ;
    • Une enquête de moralité avant la proclamation définitive des résultats

7. LIEU D’AFFECTION, NATURE ET DUREE DU CONTRAT

Les candidats retenus seront affectés dans une commune bénéficiaire de chaque région d’intervention du projet.

Le contrat de travail sera d’une durée déterminée d’un (01) an renouvelable selon la performance de l’agent.

Date souhaitée pour le début du contrat : 01 octobre 2022.

L’ONF-BF se réserve le droit de ne pouvoir donner suite à cet Avis de recrutement. Toutefois, seuls les candidats sélectionnés seront contactés pour les phases suivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.